S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 Le Carnaval

Note : 3.1/5 (11 notes)

 

Mots-clés :


Le carnaval est un descendant direct des fêtes de l’Egypte ancienne en l’honneur d’Osiris. D’autres fêtes semblables se tenaient en Grèce ainsi qu’à Rome.
Son nom a comme origine l’expression carne vale , soit l’abstinence de viande. Les dates ne sont pas fixes. Cette fête instituée par l’église catholique durant le concile de Nicée en l’an 325 est célébrée le premier dimanche après ou pendant la première lune après le 21 mars. Ce jour est celui de l’équinoxe et début du printemps en Europe.
Le point culminant a lieu le jour du Mardi gras. Il s’agit du jour qui précède le Carême, période de jeune de 40 jours entre le Mercredi des cendres (symbolisant le retour biblique d’Adam à la poussière) et le jour de Pâques (résurrection du Christ). Avant cette période de privation, il était coutume de faire la fête et de manger « gras » !
Comme la fête rassemblait un grand nombre de personnes, il fallait confectionner des pâtisseries bon marché et vite préparées. Il s’agissait d’utiliser les réserves de beurre, huile et œufs avant les 40 jours de jeune qui allaient suivre. D’où la tradition des beignets, des gaufres, des crêpes et autres déclinaisons régionales !
 
Le carnaval était pour chacun l’occasion de se déguiser, de porter des masques, de danser et de chanter, bref de changer de personnage pour quelques heures ou quelques jours … et aussi de faire des choses interdites d’habitude ! C’était en quelque sorte le monde à l’envers ! Ainsi pendant la période romaine, les maîtres se changeaient en esclaves.
Aujourd’hui le carnaval est célébré un peu partout dans le monde (celui de Rio de Janeiro (Brésil) et de Binche () sont particulièrement célèbres).
 
Article de Dominique Billet dans le journal « Le Criquet » 02/2009

Articles portant sur des thèmes similaires :

Recherche


Discussions actives (+ commentaire)


Liste des mots-clés