S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 Les mots aideraient-ils à mieux vivre?

Avec la collaboration de l'Atelier Concordance

Note : 3.9/5 (14 notes)

 

Mots-clés : ,

 

Les mots aideraient-ils à mieux vivre?


 

Avec la collaboration de l'Atelier « Concordance »

http://concordance.free.fr

http://concordance.free.fr/artiste.php?id=45&lang=

http://concordance.free.fr/images/mlb_art3.pdf


 


 


 

Extrait de

ECRITURE en « CONCORDANCE »


 

Recherche appliquée


 

sur les nouvelles technologies d’information et de communication (T.I.C)

axée sur une participation de type structure de progrès

au fonctionnement du site d’écriture et d’art : “Concordance”.

MLB (IEFE - Université de Montpellier III)


 

- Les MOTS AIDERAIENT - ILS à mieux VIVRE ?


 

C’est sur la base d’une matière de 450 œuvres présentes grâce au site, sur le fondement de ce véritable “terreau d’écriture”, propice à la production, que “Concordance” offre par l’outil d’écriture poétique des moyens de développement personnel qui présentent une véritable utilité dans notre société moderne à la recherche de sens dans un espace temps qui s’accélère chaque jour davantage.

Les mots courent sous les plumes de tous ceux qui prennent plaisir à les lier pour exprimer leurs émotions, leurs opinions. Les mots que l’on peut lire par milliers racontent parfois des maux qu’il faut guérir. Et pourquoi ne pas soulager ces souffrances avec d’autres mots !

L’art-thérapie est présent dans “Concordance” avec des poètes comme Sarita Termignon, Marie Amiel, Aurélien Bonpan, Clara Charme, Jack Chaniro… et ce dernier fait paraître sur le site son recueil “Des mots pour Etre”. Il cite dans son introduction Kandinsky : " Le mot a par conséquent deux sens, un sens immédiat et un sens extérieur. Il est la pure matière de et de l'art, la seule matière dont cet art peut se servir et grâce à laquelle il parvient à toucher l'âme" et poursuit :


 

“Si l'art est l'expression du beau, l'esthétique n'est pas forcément recherchée dans l'expression d'Art-thérapie.

L'artiste a besoin de créer pour survivre. La création est pour lui un moyen d'exister. Le thérapeute, lui, invite le patient à produire des oeuvres dans un espace hors culture.

Ce qui est important dans l'Art-thérapie ce n'est pas l’oeuvre, c'est ce qui est mouvement, transfert dans la rencontre ou le cadre mis en place entre l'aidant et l'aidé : c'est cela l'Art-thérapie.

C'est donc la faculté d'expression et le sens qui doivent être stimulés. A travers la peinture, c'est le regard, l'oreille pour la musique, le corps pour la danse et pour ce peut être plusieurs sens.

Ce qui est recherché, c'est la libération émotive et l'expression par le dialogue ou l'écriture.

Les poétiques ont donc été conçus ou sélectionnés non pas pour leur valeur littéraire mais pour leur valeur émotionnelle. Les mots à notre sens peuvent se révéler au lecteur comme véhicule d'une énergie particulière et se mettre à vivre à ses yeux, éveillant son Etre…

Et si l'Art-thérapie est aussi de l'Art, alors nous le considérerons avec conviction comme un art brut.

C'est en 1974, au Lesley Collège de Cambridge, Massachusetts, que parmi d'autres techniques est utilisée à titre expérimental comme discipline de thérapie expressive.”

 

Le rôle de l’écrit prend un autre aspect. Le mot revêt une autre valeur très récemment mise en lumière. L’image du poète est dépoussiérée : il peut avoir un rôle de thérapeute afin d’aider l’autre à mieux se connaître, à mieux vivre !

“Le poète qui privilégie l'intuition dans son travail livre des amalgames de mots susceptibles d'avoir pour le lecteur vertu d'éveil, d'apaisement ou d'harmonisation”.

Les mots ont une puissance extraordinaire, insoupçonnée parfois : tout comme ils peuvent faire mal, nuire à l’individu, ils peuvent aussi être très positifs, provoquer des réactions constructives et guérir l’âme.

Avec l’autorisation de l’auteur, voici un poème extrait de ce recueil.


 

La force de VIE


 

Quand tout s'écroule sur vous,

Que vous ne pouvez tenir debout,

Qu'autour de vous tout est flou,

Il y a toujours au fond

Quelque chose qui surgit :

Une force de VIE.


 

Alors, comme assis sur un ROC de foi,

On regarde et l'on VOIT

Les prairies de son enfance,

Le bonheur, l'insouciance,

Et cela peut suffire pour trouver vos amis

Et penser aux petits.

Jack Chaniro

Concordance


 

La lecture des poèmes, des peut se faire en se laissant porter par les mots : un seul peut attirer l’attention du lecteur et faire resurgir un événement très personnel. En touchant l’être, ils engendrent une foule d’images, de ressentis enrichissants qui vont faire évoluer celui qui les a captés pour l’apaiser.

Des mots pour soigner, des mots pour soulager, des mots qui permettent de se connaître, de se rencontrer, de se (re)trouver, des mots pour éviter les maux !

Comme tous ces mots sont essentiels dans notre vie !

Des mots pour s’exprimer, des mots pour communiquer, des mots pour mieux être, ces mots foisonnent et enrichissent cet “îlot” d’art et d’écriture qu’est “Concordance”. Grâce au collectif faisant vivre ce site, il nous a été permis, comme participant au Comité de lecture, de nous exprimer sur ces qui naissent, se multiplient indéfiniment et d’apporter un regard personnel structurant, d’animation et de création. Nous remercions très sincèrement toute l’équipe “Concordance” pour son accueil et son soutien.

Par cette technologie d’information et de communication, “Concordance” est présent et actif dans le monde Internet.

Bien que des copies se calquent sur l’original, le site continue à mettre sous les projecteurs ces passionnés d’écriture et d’art jouant ainsi un rôle pour la protection du patrimoine, le plus riche que nous possédions : notre langue française.


 

Copyright Mlb/Concordance

Articles portant sur des thèmes similaires :

Recherche


Discussions actives (+ commentaire)


Liste des mots-clés