S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 Les femmes et la société

 

Mots-clés : , ,

[Ce document présente une diversité des approches sur ]

1 L'arbre à penser




Arbre dessiné par Alain Colomb de l'association Samaké Kunda   http://samakekunda.eklablog.com/accueil-c144183

2 un texte écrit à plusieurs : quelle place pour la femme dans la société

La place de la femme est importante dans la société traditionnelle. Outre son rôle de mère de famille, elle est chargée de toute la gestion de la maison. A ce niveau, les femmes assument une responsabilité sociale. Elles se considèrent souvent, malgré tout, un peu sous-estimées ou sous-valorisées. Elles estiment ne pas disposer des mêmes droits que les hommes même si dans la classe politique africaine un nombre croissant de femmes sont présentes à des postes parfois importants (Ministre des TIC's au ,...).

Elle a l'obligation morale de se marier et d'avoir de nombreux enfants. Les mariages d'amour sont encore minoritaires.
Dans certaines ethnie,le partenaire est souvent choisi par la famille et la femme concernée ne peut s'y opposer. Le mariage est souvent précoce. La polygamie est mal vécue car si la femme ne peut pas avoir (ou pas assez) d'enfants, le mari a le droit (ou le devoir) de prendre une ou plusieurs autres épouses. Cette tendance commence cependant à se modifier dans les grandes villes. Dans la campagne, une fille qui n'est plus vierge avant le mariage risque souvent d'être chassée du village et d'errer de villages en villages, la honte sur ses épaules.

On se marie pour ne pas être seule et être protégée. L'homme est le chef de la famille et en général est responsable des moyens de subsistance. Dans certaines familles plus pauvre, la femme a l'obligation de travailler en plus des tâches familiales pour subvenir à l'essentiel (c'est un point commun avec l'occident). Les hommes ne s'occupent pas des jeunes enfants.

Comme en occident, le rôle principal de la femme est d'élever les enfants, de faire la et d'exécuter les tâches domestiques! Elles ne ressentent pas beaucoup de considération pour le travail fait.


Ce document a été produit par Fatoumata Dialla, Safiatou Sissoko, Julie Mergen, Sofiatou Kante, Souleymane Soumare. Il a été réalisé le 17 décembre 2009 lors de la journée organisée dans le cadre du premier forum InnovAfrica à Bamako. Il entre dans le projet interculturel du programme Civilisations Francophones soutenu par la région Aquitaine.

Articles portant sur des thèmes similaires :

Commentaires

Recherche


Liste des mots-clés