S'identifier - S'inscrire - Contact
 

 Recettes de Bretagne

 

Mots-clés : ,

Audrey Richard Laurent

Sur le thème de l'art de vivre j'ai commencé à réfléchir aux recettes qui viennent de ma région,

la Bretagne en me demandant si ces recettes traditionnelles pouvaient également être

qualifiées de "Slowfood" et si il y avait un "Slowfood francophone".

Ce mouvement très médiatisé en ce moment s'oppose à l'apologie du "tout-fast". C'est un pied

de nez au "fast-food" et à la mal-bouffe.

"Le Slow Food est un mouvement fondé en Italie en 1986 par Carlo Petrini en réaction à

l'émergence du mode de consommation Fast food. Le mouvement cherche à préserver la

écorégionale ainsi que les plantes, semences, les animaux domestiques et les

techniques agricoles qui leur sont associés.

Les objectifs de l'association Slow Food sont divers :

standardisent les goûts ;

S'opposer aux effets dégradants de l'industrie et de la culture du fast food qui

Sentinelles

Défendre la biodiversité alimentaire au travers des projets de l'Arche du Goût et des

locale et de nourriture indigène ;

Promouvoir les effets bénéfiques de la consommation délibérée d'une alimentation

Promouvoir une philosophie de plaisir ;

solidarité dans le domaine alimentaire (voir aussi écotourisme).

Encourager le tourisme attentif et respectueux de l'environnement et les initiatives de

Réaliser des programmes d'éducation du goût pour les adultes et les enfants ;

culinaires et des moeurs ;

Travailler pour la sauvegarde et la promotion d'une conscience publique des traditions

source Wikipédia

Ce mouvement peut paraître contestable mais il a toute fois la qualité de vouloir préserver

le patrimoine comme par exemple le camebert au lait cru et donc de la mondialisation et la

standardisation.

Cette tendance "slow" a aussi des répercussions dans d'autres domaines: on parle de slowdesign,

slow-tech et de slow-wear.

Aider les producteurs-artisans de l'agroalimentaire qui font des produits de qualité "

http://www.slowfood.com/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Slow_Food

Il y a aussi un autre mouvement appelé les "locavores" qui eux se donnent comme cadre

de ne manger que des aliments produits dans un rayon de 160 km.

http://www.locavores.com/

Pour en revenir à la Bretagne, les spécialités les plus connues sont les galettes et les crêpes

qui sont différentes d'une région à l'autre. Il y a aussi le far breton, le caramel au beurre

salé, le gâteau breton, le lait ribot, le far au pruneau et bien sûr la base : le beurre salé.

http://culturebreizh.online.fr/bretagne.php?lang=fr&pageid=600

Venez aussi goûter nos fraises de Plougastel, nos artichauts et choux-fleurs du Léon, notre

andouille de Guémené, notre cidre fermier brut ou doux... En tout cas, avec toute la

richesse de notre agriculture, de nos produits laitiers, de nos élevages et de la pêche, vous

avez de quoi satisfaire vos papilles.

Mais dépêchez-vous la mono-culture est là!

http://www.bretagne.com/fr/patrimoine/gastronomie/produits_du_terroir

Voici quelques recettes que je vous laisse essayer :

Kig ha farz : C'est un plat simple, idéal pour les familles paysannes, car il tient au corps et

est réalisé avec des produits local de base.

http://culturebreizh.online.fr/bretagne.php?lang=fr&pageid=650

Kouign Aman :

Le meilleur est à Dournenez. Ce dessert, assez difficile à réaliser, est constitué de beurre

et de sucre et est à consommer avec modération.

http://culturebreizh.online.fr/bretagne.php?lang=fr&pageid=660

Filet de bar à l'andouille :

Un plat surprenant.

http://www.bretagne.com/fr/patrimoine/gastronomie/recettes/poissons/filet_de_bar

net/index.php/Cat%C3%A9gorie:Recette_de_cuisine &&

http://www.wikimanche.fr/index.php?title=Liste_de_recettes_de_la_Manche

 

http://www.participation-brest.net/article1088.html

Articles portant sur des thèmes similaires :

Recherche


Discussions actives (+ commentaire)


Liste des mots-clés